Nuage d'histoires !







Commentaires pour ANTI T'AIME
De: Arakiell (Signée)Date: 27/04/2018 18:27 – sur le: Chapitre 1

Bonsoir chère Nicole

 

Oui…une très belle émotion ressentie à la lecture de ce poème preuve, s’il en est, que certains mots atteignent plus leurs cibles que d’autres…

Ah…oui…je n’avais pas envisagée la chose ainsi.

Freud, ce cher homme pour qui tout devait trouver une explication logique ^^ !

Alors, en effet, la personne qui vous donne la vie, vous donne aussi la mort puisque inévitablement elle sera au bout du parcours.

« Nous sommes ce qu’il est… » C’est une très belle citation, dans la quelle je vais inclure : « et pour être ce qu’il est, montrons-nous digne de l’espoir qu’il a fondé sur nous. ». Facile à dire, un peu moins à réaliser.

Offrir est un terme qui parait désuet de nos jours, mais j’aime offrir ne serait-ce que pour la joie que cela procure à celui qui reçoit comme à celui qui offre…et puis, l’offrande n’a pas besoin d’être démesurée…juste sincère.

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite un très joli premier mai fleuri par un petit brin de muguet que je me permets de vous offrir en pensée…

A bientôt.

Arakïell

De: Arakiell (Signée)Date: 24/03/2018 23:06 – sur le: Chapitre 1

Bonsoir, chère Nicole,

 

Je n'avais pas encore mis la note maximale à un auteur...vous êtes la première à laquelle j'offre ce dix.

C'est une poésie libre que vous nous avez offert, mais c'est pour moi, sans doute, la plus belle que j'ai lu de votre part. Attention...cela ne signifie pas que je n'ai pas apprécié les autres, mais celle-ci...avec ses accents de vérité, cette sensibilité à fleur de mots, cette timidité touchante, m'a particulièrement émue. Vous pouvez vous ennorgueillir de porter haut et fier, cet amour que vous éprouvez pour les vôtres. Cela dénote une belle personne.

Il est vrai que l'amour n'est qu'utopie, la passion cannibale, et les guerres sont jouées d'avance. L'on ne peut rien contre ces vérités souvent douloureuses. Dieu vous a-t-il véritablement donné la mort ? L'on a souvent tendance à se retourner contre celui que l'on rend responsable de ses maux les plus violents, pourtant je ne peux imaginer un Dieu aussi cruel...

Mais enfin...chacun a ses raisons et personne n'est en droit de juger.

Une fois de plus, vous m'avez offert, un très joli moment de poésie, Nicole. Cela méritait bien quelques louanges de ma part.

Portez-vous bien. Belle continuation dans vos écrits.

Cordialement

Arakïell



Réponse de l'auteur:

Je vous remercie, chère Arakiell pour tous ces compliments qui me vont droit au coeur. Je suis à la fois très touchée, très émue mais aussi dubitative quant au fait de mériter cet élan d'émotions qu'a suscité en vous la lecture de cette poésie libre.

C'est on ne peut plus vrai, j'éprouve un amour inconditionnel pour les miens, ils sont tout pour moi et je me battrai bec et ongles pour qu'ils soient heureux, juste heureux.

Bien que je sois athée, je voulais clarifier ma position sur ce Dieu qui donne la mort. Il s'agit en fait d'une oeillade à la psychanalyse selon Freud qui affirme à juste titre que la personne qui vous donne la vie vous donne inexorablement  la mort.

Nous ne faisons qu'un très court passage sur cette terre. Alors puisque selon toutes les religions Dieu donne la vie, c'est également lui qui donne la mort au bout du compte. 

Ne soyez pas triste Arakiell, Dieu est en nous, nous sommes ce qu'il est, à nous d'offrir le meilleur à nos semblables.

Très cordialement 

Nicole 

Vous devez se connecter (s'inscrire) pour laisser un commentaire.