Nuage d'histoires !







De: Skye (Signée)Date: 25/05/2018 14:01 – sur le: Chapitre 10

très bien! comme toujours. Je crois que je suis amoureuse de ton histoire :3 Tu es très doué vraiment. Et tu as raison, comme tu dis dans ton histoire : je m'atache à toi. Et je ne dois pas être la seule! ;)

De: Skye (Signée)Date: 25/05/2018 13:53 – sur le: Chapitre 8

Moi aussi j'aimerais vivre à l'époque de l'amour courtois, j'y serais allaise...

De: Arakiell (Signée)Date: 12/05/2018 21:14 – sur le: Chapitre 10

Une très belle phrase...

j'aurais bien mis "La connaissance est l'arme la plus puissante que l'on puisse utiliser pour changer le monde..." car l'éducation enrobe pas mal de choses dont ne fait peut-être pas parti la connaissance universelle, l'histoire de l'humanité ou simplement la compassion.

 Bref...alors l'auteur a décider de se confier corps et âme ? En voici une manoeuvre délicate car est-ce tout peut-être raconté ? En voici une question philosophique...

"avec seulement 26 lettres il soit possible d'exprimer la panoplie des sentiments humains."  C'ests une belle tirade !  Il est vrai que l'écriture est l'un des plus beaux moyens de véhiculer ses émotions.

"Je sais que tu commence à t'attacher à moi." Cette phrase m'a fait sourire ^^ ! Oui, il est vrai que l'on commence à s'attacher à l'auteur.

Par contre, il aurait été bon qu'il s'adresse à des lecteurs. Le pluriel aurait été préférable car il doit imaginer être lu par plusieurs personnes et c'est cette pluralité qu'il aurait fallu souligner.

Ce chapitre est plus calme, plus réfléchi puisque l'auteur ne fait que livrer des impressions personnelles et ne raconte pas un fait précis. Cela fait un peu de changement.

Voilà, LeonB, il ne me reste plus qu'à te souhaiter une très belle continuation pour la suite de ton écriture !

A bientôt !

Arakïell

De: Arakiell (Signée)Date: 12/05/2018 21:03 – sur le: Chapitre 9

Ce qui ont le pouvoir renvoie toujours ceux dont ils ne sont pas satisfaits, aux autres situés un peu plus bas sur l'échelle de leurs soi-disante valeurs, c'est bien connu ^^ ! Le plus faible paye pour le plus fort, il en va ainsi dans ce monde adorable ^^ !

Très joli petit dialogue de mâles ^^ ! Le "elle est à moi" est véritablement caractéristique de la pensée universelle de l'homme ! Ah, cette propension à vouloir absolument acquérir une personne comme s'il s'agissait d'une marchandise !

En effet, ça c'esst une sacrée date d'anniversaire !

Encore un chapitre correct, cependant, attention, il subsiste encore quelques fautes d'orthographe...

De: Arakiell (Signée)Date: 12/05/2018 20:57 – sur le: Chapitre 8

Bonsoir LeonB,

 

Cela fait plaisir de te retrouver sur ton histoire que tu as bien avancé depuis mon dernier commentaire.

Une autre journée de contée…voyons voir…

 « Nous jouions en équipes mixtes et quand vint mon tour de frapper la balle, Antoine fit rapprocher les personnes de son équipe, persuadé que je ne vais même pas effleurer la balle. » le dernier verbe de cette phrase, mériterait d’être écrit à l’imparfait.. « Nous jouions en équipes mixtes et quand vint mon tour de frapper la balle, Antoine fit rapprocher les personnes de son équipe, persuadé que je ne n’allais même pas effleurer la balle. »

« Raphaël et Alban me regardèrent en me faisant signe de ne pas 'énerver pour ces crétins qui n'en valent pas la peine »  pareil ici : « Raphaël et Alban me regardèrent en me faisant signe de ne pas 'énerver pour ces crétins qui n'en valaient pas la peine. ».

« Ebahit par cet exploit je restais stoïque, ébahit mais Raphaël me cria de courir. »  Petite erreur ou pas…le mot « ébahit » est écrit deux fois. Attention aux répétitions, tu pourrais choisir un synonyme comme « stupéfait », par exemple.

 

« mais je m'en fichais. Je m'en fichais car »  Ici ce n’est pas la même chose car tu tiens à appuyer une évidence, et focaliser l’attention du lecteur sur ce fait qui te semble d’importance.

« un gain à obtenir. » je chipote là, mais il me semble que le mot « trophée » aurait mieux correspondu à  cette idée de récompense, car d’ailleurs pour les garçons, la fille qu’il veux avoir devient ce trophée que l’on se doit de montrer aux autres.

L’auteur de ces confessions est un romantique…l’amour courtois avait ce petit quelque chose de sublime et fortement apprécié par le féminin et qui, hélas, n’existe plus de nos jours.

 

Tu as très bien su t’apprivoiser ces confidences en leurs octroyant une particularité unique. Tu t’adresses au lecteur comme s’il était ton confident le plus secret, et lui parle comme si tu le connaissais depuis toujours. Cela créé une sorte de lien et le fait d’ajouter un brin d’humour n’est pas pour déplaire, alors je te félicite pour ce travail qui mérite le détour.

Tu sembles aussi avoir pris un peu plus de confiance en toi, cela se ressent à travers tes linges et c’est un très bon point.

Continue sur cette lancée !

 

Pour répondre à ta question, LeonB, j’aurais bien aimé vivre au 17 e siècle, au temps de Louis XIV, pour le beau parler que l’on utilisait pour s’adresser avec l’autre et les costumes également. Les femmes commençaient à prendre un peu de pouvoir avant que cela ne se termine avec la venue d’un nouveau siècle. Nombre d’entre elles tenaient salon,(du moins pour les plus fortunées, bien évidemment) et au niveau de l’écriture ont su se faire une petite place au soleil.

Ceci dit, d’autre époques étaient également agréables à vivre, pourvu que l’on naquit du bon côté de la barrière ^^ !

 

 

Arakïell

 

De: Skye (Signée)Date: 09/05/2018 16:31 – sur le: Chapitre 4

Encore bien.... bon après ce commentaire je n'en mettrais plus qu'un, au dernier chapitre.

De: Skye (Signée)Date: 09/05/2018 16:26 – sur le: Chapitre 3

Encore génial. Tu es doué pour raconter ta vie. Tu l'as rends très interresante c'est sympa. ;) Bravo

De: Skye (Signée)Date: 09/05/2018 16:18 – sur le: Chapitre 2

Encore parfait ce chapitre :) j'ai hate de savoir la suite

De: Skye (Signée)Date: 09/05/2018 16:11 – sur le: Chapitre 1

Très bon premier chapitre que tu as fais là! J'aime beaucoup. Si je te connaissais, et si tu avais mon âge, tu me plairait bien! :)

De: sosso005 (Signée)Date: 10/06/2017 14:13 – sur le: Chapitre 3

hey! Salut! Ca fait vraiment longtemps que je n'ai pas lu tes histoires.... Je trouve ce chapitre très intéressant! Tu as un style d'écriture qui n'est pas donné à tout le monde. Ca fait jeune et proffesionnel en même temps. Chapeau! Après, c'est mon avis, peut-être que ce n'est pas du tout ce que tu pensais, mais bon.... Je vais lire un peu la suite

Salut et bonne continuation

De: Bianca12 (Signée)Date: 15/05/2017 22:21 – sur le: Chapitre 8

je ne suis pas tres fort pour les énigmes désolé 

De: Bianca12 (Signée)Date: 14/05/2017 22:50 – sur le: Chapitre 8

En toute honnêteté je pense qu'Eliot voit ce qu'il veut voir mais ne nie pas ce qu'il ne veut pas voir! Tu voudrais savoir ou je veux en venir LeonB ? Et bien cherche !! Indice : ton coeur est la source d'espoir qui te fais reflechir et grandir dans un monde plein d'ardeur !! 



Réponse de l'auteur:

Ton commentaire est bien ecrit mais plutôt incompréhensible. Mais en parlant de nier la vérité il y a aussi quelque chose que tu ne t avoue pas. Et je pense que tu vois de quoi je parle. Un indice :Ca concerne ton futur proche

De: Arakiell (Signée)Date: 25/03/2017 21:18 – sur le: Chapitre 7

Bien le bonsoir Chevalier LeonB !

Oui, l'honnêteté est l'une des vertus d'un chevalier mais celle qui prime à mes yeux et à ceux des femmes énamourées par les exploits dudit chevalier, reste avant tout la vaillance !!

Que diable ! Un chevalier se doit de braver touts les dangers, de faire des joutes à cheval pour impressionner la pipounette en transe sur les gradins et surtout déclamer de la prose à Sa Dame...là en temps normal, la pipounette émet des soupirs, des petits gémissements en formant avec ses lèvres un Oh d'admiration devant cet être de splendeur !

Donc...Messieurs, réfléchissez avant de devenir un preu chevalier parce que là...y'à du taf !

Il est bon, en effet, d'expliquer les références littéraires dont tu vas te servir dans tes textes. Il faut se mettre à la portée de tous, tu as raison !

Oh...journées sombres et moroses ? Allons allons, un chevalier ne saurait être morose, alors haut les coeurs messire !

Si tu veux rigoler un coup, je te conseille d'aller lire mes contes détournés. Je me suis amusée à ridiculiser les personnages de contes de fées...c'est ma boufffée d'oxygène, et je ne dis pas cela pour me faire de la pub...quoique :-D !

Oui, je te rappellerai de rester humble et ce en toutes circonstances ! Promis, juré, crrr pffou ! Voilà

Allez, belle continuation à toi LeonB !

De: Arakiell (Signée)Date: 21/03/2017 21:10 – sur le: Chapitre 7

Très jolie citation de Monsieur Camus !

Ceci dit, il faut avoir encore plus d'abnégation pour le croire, mais je m'efforce de garder cette attitude.

Bonjour à toi, Ô cher auteur ! Je me suis réveillée, c'est déjà cela...de bonne humeur ? Hum...ça peut aller.

Bravo, garde le sourire, c'est si beau un sourire !

Zut ! Tel est pris qui croyait prendre, tant pis, je me rabattrai sur le skate. Ce sera moins fun mais bon...on prend les restes :)

J'ai tout compris, l'ami :)

On peut être grand et pas forçément basketteur. On peut être petit et pas forçément se retrouver à Fort Boyard :)

Toi, tu es un artiste et ça c'est une belle chose. les artistes sont à part, dans leurs mondes, dans leurs bulles, dans leurs imaginations...

Des personnes qui réussissent tout ? Hum...non, je n'en connais pas :(

Par contre, je confirme, ça énerve, ça énerve même très bien ! Bien sûr que j'en profiterai :)

Je me pavanerai moi et mes réussites, en remuant mon popotin :) Ah la belle vie :-D ! Ca c'est de l'amitié ! Ah bon ? Pourquoi cela ne m'intérresserait-il pas ? Mais enfin, il faut garder une part de cette histoire pour toi. C'est ton ami et certaines choses doivent demeurer dans le livre de vos souvenirs.

Ah, c'est pas bon le stress.

Pourquoi les amitiés masculines seraient moins fortes que celles des filles ? Détrompe-toi car lorsqu'un représentant du sexe fort s'immisce dans la belle relation d'amitié entre des filles...paf ! Tout vole en éclat et soudain, elles deviennent les meilleures ennemies du monde...Aïe, aïe, aïe !

Mais si je m'en rends compte ! Ta joie se devine derrière chacun de tes mots. Ca fait plaisir !

Juste une vie heureuse ! Le plus beau des slogans à mon humble avis.

Ah oui, j'avais compris. Je connais Morphée. Elle vient me rendre visite tous les soirs :)

Voilà, la connaissance est venue à moi. Je loue cette grâce :)

Oh...merci. Si l'on m'aime ainsi, j'en serai ravie !

A bientôt cher auteur ! :)



Réponse de l'auteur:

On se demande bien quels livres j'ai étudiés en français... La Peste peut être

Mettre de la joie dans le quotidient de mes lecteurs est un de mes petits plaisirs

Tu dois je pense faire partie de mes lecteurs les plus cultivés puisque tu comprends mes références, mais pour que mes écrits soient accessibles au plus grand nombre je me dois de tout expliciter. Ca y est je prends déjà la grosse tête rappelle moi de rester l'humble lycéen que je suis

Elliot



Réponse de l'auteur:

On se demande bien quels livres j'ai étudiés en français... La Peste peut être

Mettre de la joie dans le quotidient de mes lecteurs est un de mes petits plaisirs

Tu dois je pense faire partie de mes lecteurs les plus cultivés puisque tu comprends mes références, mais pour que mes écrits soient accessibles au plus grand nombre je me dois de tout expliciter. Ca y est je prends déjà la grosse tête rappelle moi de rester l'humble lycéen que je suis

Elliot

De: Arakiell (Signée)Date: 21/03/2017 20:53 – sur le: Chapitre 6

Un coucou de ta chère lectrice Arakïell, laquelle vient à ses heures, trouver son bonheur dans ces lignes coquines !

Non, non, tu ne me déçois pas ! Oui, bâtissons une relation sans se montrer grognon en invitant la vérité à venir prendre une tasse de thé.

Mais que nenni mon ami, la vérité n'est ni triste ni décevante, seulement joueuse et un peu farçeuse la gueuse !

Oh la coquine ! Enfin, c'est de bonne guerre. Mais enfin, garde dans ton esprit un peu de cette âme chevaleresque et une main sur ton épée, c'est plus prudent :-D !

Mais oui, je me le demande...

Avant dernier ? Mais alors l'honneur est sauf !Pourquoi fermer le livre quand il y a tant à écrire...



Réponse de l'auteur:

Merci de tes commentaires réguliers qui je dois bien te l'avouer égayent mes journées parfois sombres et moroses

L'honneté est la première vertue des chevaliers servant tel celui que je m'efforce d'être alors je me dois bien de ne dire que la vérité

Oui heureusement car un chevalier sans son honneur est comme un livre sans âme, perdu

 

De: Arakiell (Signée)Date: 25/02/2017 23:29 – sur le: Chapitre 5

Mais avec plaisir, LeonB, je t'y autorise. Après tout, si cela peut t'être d'une quelconque aide, il n'y a aucun soucis.

Belle continuation pour la suite.

Cordialement,

une fidèle lectrice, Arakïell

De: Bianca12 (Signée)Date: 16/02/2017 23:05 – sur le: Chapitre 5

Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s’expliquer

De: Arakiell (Signée)Date: 13/02/2017 17:40 – sur le: Chapitre 5

Tu as raison, seul le son compte, mais en fait, tu pourrais l'écrire "Waouh". Ah bon ? Mon esprit perfide aurait-il imaginé quelque chose de...hum  fallacieux, insidieux, fourbe, etc, etc...?

En effet, c'est une très belle citation ! Mais enfin, cesse donc de faire languir la lectrice, (chère, à ne pas oublier) que je suis...

Le destin réserve parfois de biens belles surprises !  "trop de peau..." en fait , cela s'écrit "trop de pot", ah, la, la, attention les fautes...

Mais...quelle mouche a piqué ce Mathias ? Pourquoi ces menaces ?

Alban est un petit filou. Il sait que le blanc mouillé est transparent !

Ah...les gros bras qui jouent les durs ! Il y en a toujours quelque part. A croire qu'ils font partie du paysage urbain, comme les lampadaires.

Et oui, elle commence à déraper un peu là, mais enfin, il peut se passer tant de choses...

Bon, en général, a part les fautes d'orthographe et parfois quelques phrases qui mériteraitent d'être remaniées, la narration à la permière personne permet de créer un lien avec le lecteur ce qui devient plaisant lorsqu'on s'intéresse à ton récit.

Je poursuivrai ma lecture au fur et à mesure de tes posts, LeonB.

Belle continuation pour la suite.

Cordialement

Arakïell



Réponse de l'auteur:

Tu as bien remarquée que j'aime beaucoup jouer avec le moral de mes lecteurs et je compte bien continuer

Et oui Alban est également très fourbe oui fallacieux ou je dirais même plus insidieux...

Me permet tu d'utiliser ta phrase :" Les gros bras qui jouent les gros durs! Il y en a toujours quelque part. A croire qu'ils font parti du paysage urbain" C'est que je le trouve très appropriée pour décrire les deux molosses

et oui elle ne fait que de commencer sa longue chute aux enfers ou longue montée jusqu'aux cieux seul l'avenir nous le dira

encore merci pour tout cher lectrice

cordialement

Eliott

De: Arakiell (Signée)Date: 13/02/2017 17:22 – sur le: Chapitre 4

La chère lectrice que je suis toujours a adoré la citation Shakespearienne, si je puis m'exprimer ainsi !

Toutes ces vies et ces morts, font galoper mon imagination jamais à court d'idées. Alors ainsi, Eliot se trouverait en état de grâce et en profiterait pour faire une grasse mat ? (désolé, je n'ai pas pu m'en empêcher. Ce fut presque un lapsus révélateur ) !

"Mais chaque midi je vois pas très loin Laura à la table des gens qu'on peu appeler "populaires"."

Cette phrase mériterait d'être retravaillée. Exemple : "Chaque midi, j'aperçois Laura, toute proche, attablée avec les personnes dont la popularité se remarque."

ou : " J'aperçois, chaque midi, Laura, non loin de moi, en compagnie des personnes les plus populaires du lycée." 

Ah oui...la  popularité de certains élèves...

Ceci dit, ils peuvent être des gens très bien et pas forçément des enfants gâtés, mais il est vrai que généralement, ta description colle assez bien à ce genre de personnes.

Non, non, je ne le pense pas ! "Certes" peut très bien être employé par tout un tas de personnes.

Le féminin est toujours très curieux cher Eliot. Il faut le savoir pour ton avenir !

Voilà, voilà, c'était le moins que je pouvais faire puisque j'ai accès à ta vie privée cher Eliot, mais promis juré, crrr, bref, je ne dirai rien à personne.

En plus d'être une chère lectrice, je suis muette comme une tombe. Et on dit quoi ? Merci Arakïell ! Il n'yb a pas de quoi. Allez, je te retrouve au prochain chapitre...

 



Réponse de l'auteur:

Chère lectrice j'ai prévu de mettre un citation par jour de différents styles j'èspère que ca te plairait

je suis très attentif à tes conseils car en tant que jeune fragile toute aide est bonne à prendre!

c'est vrai que j'ai tendance à un peu trop généraliser des fois mais ca va s'améliorer dans les prochains chapitres normalement. ( que tu n'as pa sencore lu bien sûr mais qui te feront autant vibrer )

je sais je l'utilise mais j'aime bien mettre des petites touches d'humour pour te faire sourire

Je compte sur toi pour garder tout ça secret après tout il s'agit de ma vie privée et des mes confessions les plus intimes!!

et merci pour tous tes commentaires ils sont précieux et me donnent le sourire ( autant que la vue de Laura je dois dire)

De: Arakiell (Signée)Date: 11/02/2017 18:36 – sur le: Chapitre 3

La chère lectrice que je suis, veut bien t'offrir quelques conseils. Eh oui, ma générosité me perdra. C'est que j'aime beaucoup te lire.

Le premier conseil serait de penser à bien différencier tes dialogues de la narration. Mets bien des espaces entre les phrases de dialogues et la reprise du texte, ainsi, la lecture en sera facilitée et pour la présentation idem : pense à aérer ton texte. Mieux vauit présenter des petits paragraphes de quatre à cinq lignes que d'autres trop serrés.

C'est comme un vêtement, il faut de l'aisance !

Sinon, dans l'ensemble, à part quelques fautes d'orthographe,(nous en faisons tous) ton texte est une suite d'idées présentées selon l'ordre où elles viennent à l'esprit de ce confident particulier.

Ce n'est pas comme un roman où les évènements doivent suivre un ordre bien précis. Ici, Eliot a oublié de décrire Alban et Raphaël, à la fin de la page, qu'à cela ne tienne, il rajoute quelques phrases pour pallier à cet oubli. Cela peut se faire.

C'est comme si, j'avais la personne en face de moi qui me racontait tout ceci selon ses envies. Je vais donc continuer à lire le carnet de bord d'Eliot avec plaisir.

 



Réponse de l'auteur:

chère lectrice, merci pour tes conseils que je vais bien sûr m'aviser de suivre. J'aprécie ta générosité ;) J'essaye que ce roman parraisse comme un véritable journal intime écrit au fil de la plume. Ce qui n'est bien sûr pas le cas. Mon but est de créer un vrai lien entre toi et Eliott et de te faire vivre des émotions à travers lui. J'espère que j'y arriverais. Et toutes mes excuses pour les fautes d'orthographe

De: Bianca12 (Signée)Date: 10/02/2017 23:26 – sur le: Chapitre 4

Franchement je suis emporté par l'histoire. Mais dommage que ce chapitre soit si court. Mais bon continu comme cela!!! tu es sur la bonne voie.



Réponse de l'auteur:

merci. je ne vois juste pas pourquoi il y a tant de fois le même commentaire

De: Bianca12 (Signée)Date: 10/02/2017 23:25 – sur le: Chapitre 4

Franchement je suis emporté par l'histoire. Mais dommage que ce chapitre soit si court. Mais bon continu comme cela!!! tu es sur la bonne voie.

De: Bianca12 (Signée)Date: 10/02/2017 23:25 – sur le: Chapitre 4

Franchement je suis emporté par l'histoire. Mais dommage que ce chapitre soit si court. Mais bon continu comme cela!!! tu es sur la bonne voie.

De: Bianca12 (Signée)Date: 10/02/2017 23:25 – sur le: Chapitre 4

Franchement je suis emporté par l'histoire. Mais dommage que ce chapitre soit si court. Mais bon continu comme cela!!! tu es sur la bonne voie.

De: Bianca12 (Signée)Date: 10/02/2017 23:24 – sur le: Chapitre 4

Franchement je suis emporté par l'histoire. Mais dommage que ce chapitre soit si court. Mais bon continu comme cela!!! tu es sur la bonne voie.

De: Bianca12 (Signée)Date: 10/02/2017 23:23 – sur le: Chapitre 4

Franchement je suis emporté par l'histoire. Mais dommage que ce chapitre soit si court. Mais bon continu comme cela!!! tu es sur la bonne voie.

De: Bianca12 (Signée)Date: 10/02/2017 23:23 – sur le: Chapitre 4

Franchement je suis emporté par l'histoire. Mais dommage que ce chapitre soit si court. Mais bon continu comme cela!!! tu es sur la bonne voie.

De: Arakiell (Signée)Date: 08/02/2017 23:02 – sur le: Chapitre 2

Je commence mon commentaire par un petit conseil au sujet des dialogues. Il serait judicieux de les différencier du reste du texte comme tu l'as fait à la fin de ce chapitre. Le premier échange verbal n'est pas trop mis en valeur, ce qui est dommage, mais par la suite, cela semble n'être plus le cas.

"Son visage est tel celui d'un ange." A mon humble avis, le "tel" est de trop. Parfois, la suppression d'un simple petit mot change la phrase. Pour cela, je te conseille de relire à voix haute ton texte, tu verras que tu peux corriger certaines phrases qui te paraîtront mieux agencées par la suite.

Lire c'est retrouver une certaine fluidité. Comme une chanson, il faut que cela coule de source en quelque sorte.

"Ses yeux bleu azur, font ressortir sa peau immaculée..." A la place d'immaculée, j'aurais plutôt vu le mot "diaphane", lequel correspond plus à la description d'un type de carnation.

"Elle rayonne, tel un soleil dans la nuit noire." Ici, vois-tu, si tu intervertis les mots comme ceci : "Tel un soleil, elle rayonne dans la nuit noire.", ta phrase aura une portée plus poétique. L'on s'arrête en premier sur la comparaison du soleil, la virgule permet de marquer un temps d'arrêt nécessaire pour la contemplation, avant d'enchaîner sur la constatation de ce rayonnement. Elle éclaire la noirceur...voilà, ce ne sont que deux trois petits conseils, mais parfois cela peut faire la différence. Surtout lorsque tu décris un personnage susceptible prendre de l'importance.

Tu sais jouer avec les ressentis de ce fameux lecteur avec lequel, Eliot semble tisser un lien précieux et c'est ce qui fait toute la différence.

Cette manière d'écrire est particulière. C'est ce qui fait que ton récit "accroche" véritablement. Je verrai donc si la suite tient ses promesses. A priori cela devrait être le cas. Je te souhaite une belle continuation.

Cordialement



Réponse de l'auteur:

encore merci pour ces conseils. Je vais en prendre compte pour la suite et la révision des premiers chapitres. J'espère vraiment que tu accrochera avec la suite autant que tu le fait là.

De: Arakiell (Signée)Date: 08/02/2017 22:31 – sur le: Chapitre 1

Bonsoir LeonB,

J'aime beaucoup l'originalité. Le fait qu'Eliot s'adresse directement au lecteur est assez inhabituel. Dès le prologue, il créé un lien invisible mais tenace avec le lecteur qui va s'intérresser à son existence en y étant invité.

La teneur de ce lien sera "vrai", "sincère". Du coup, l'on devine que les écrits ressembleront à une confession où la sincérité y aura une grande place.

Je vais donc suivre l'évolution de cette narration avec grand plaisir.



Réponse de l'auteur:

Merci pour ton commentaire. Tu as parfaitement compris ce que j'essayais de faire, ce lien entre le lecteur et Eliott. J'ai envie que les lecteurs commencent à l'aimer au fil du temps et surtout à s'attacher à lui mais avec une petite pointe d'humour.

De: Kikkss (Signée)Date: 23/12/2016 3:22 – sur le: Chapitre 1

Bien écrit !

Vous devez se connecter (s'inscrire) pour laisser un commentaire.